5 étapes pour une eau de piscine claire et limpide

12/07/2020

Commentaire(s)1

Filtrez, équilibrez, désinfectez, luttez et floculez pour obtenir une eau de piscine cristalline !

Sand_3

Filtrer son eau de piscine

Filtrer l’eau et entretenir son filtre permet d’éviter 80 % des problèmes d’eau. C’est la base de l’entretien ! En l’absence de filtration, l’eau stagne et les impuretés et bactéries s’accumulent. Votre système de filtration est donc le poumon de votre piscine.

Faites fonctionner votre filtration un minimum de 8 heures en journée. En cas de forte chaleur, augmentez le temps de filtration. Pour connaître la durée idéale de filtration, divisez la température de votre eau par 2, cela vous donnera le nombre d’heures de filtration. A titre d’exemple, votre eau de piscine est à 26°, vous devez donc laisser tourner votre filtration pendant 13 heures minimum !

Par ailleurs, il est essentiel de nettoyer votre filtre régulièrement car l’accumulation d’impuretés et de calcaire encrasse progressivement votre filtre et réduit considérablement sa capacité de filtration.

Équilibrer son eau de piscine

Un pH mal équilibré réduit l’efficacité des autres produits de traitement, notamment des produits de désinfection ; et rend l’eau inconfortable pour les baigneurs. Il est dont indispensable de contrôler le pH de votre eau à l’aide d’un testeur pH par exemple. Le pH de votre eau doit se maintenir entre 7 et 7,4. Il faut également veiller à l’alcalinité, véritable stabilisateur du pH (entre 100 et 200 mg/litres) et à la dureté de l’eau afin d’éviter toute dérive. La table de Taylor vous permettra de vérifier si l’eau est équilibrée et ainsi d’ajuster ces 3 paramètres. En savoir plus sur la démarche à suivre.

Désinfecter son eau de piscine

Le manque de désinfection favorise le développement des bactéries et des virus. Le taux de désinfectant doit donc être vérifié chaque semaine afin de garder une eau saine pour la baignade. Plusieurs traitements sont possible : au chlore, au brome, à l’électrolyse au sel, aux UV…

Lutter contre les algues

Mieux vaut prévenir que guérir ! Il est plus simple et moins onéreux d’éviter l’apparition des algues que de lutter contre des algues déjà présentes. Un traitement préventif est donc indispensable pour prévenir ce phénomène. L’utilisation d’un anti-algues chaque semaine permet d’éviter les problèmes d’algues. Veillez bien à ce que votre eau soit équilibrée et votre filtration performante avant d’appliquer le traitement anti-algues.

Floculer et clarifier son eau de piscine

Une eau de bonne qualité peut parfois être trouble. Ceci est alors dû à des particules trop fines pour être filtrées qui restent dans l’eau. Pour obtenir une eau cristalline, il suffit d’utiliser un floculant ou un clarifiant. Ce traitement permet à la fois d’avoir une eau plus claire mais aussi d’augmenter l’efficacité du chlore. Pensez à vérifier la compatibilité du floculant avec votre filtre.

Le traitement se réalise toujours avec la filtration en marche de façon à parfaitement homogénéiser les produits.

 

En cas de doute, n’hésitez pas à contacter un professionnel de la piscine qui saura parfaitement vous conseiller !

Article en relation

  • 2

    Comment bien préparer l'hivernage de son bassin ?

    piscine-hivernee

    Suivez ce guide simple pour comprendre comment préparer correctement votre piscine pour la saison hivernale.

  • Comment fonctionne une piscine ?

    shutterstock_57331642

    Vous ne savez pas à quoi servent certaines pièces de votre piscine ?

  • 2

    Utilisation du chlore dans une piscine

    chlorine-tabs-1

    Suivez ce guide facile pour comprendre pourquoi et comment utiliser correctement le chlore.

Commentaire(s)1

  • Cesar

    super disque!
    il dechire!

Laisser un commentaire

Champs obligatoires *