Le TAC de ma piscine baisse pendant la saison, est-ce normal?

Le TAC de ma piscine baisse pendant la saison, est-ce normal?

Pendant la saison, à chaque analyse de votre eau, vous constatez que la valeur du TAC (Titre Alcalimétrique Complet) baisse continuellement.

La raison est simple et naturelle : l’évaporation et l’agitation de votre eau entraine la chute du TAC.

 

Si l’on regarde en détail la composition du TAC, il représente la teneur en carbonate et bicarbonate de l’eau. Donc il est constitué d’une partie du gaz carbonique dissout (CO2). Pour plus de détail, voir l’article sur l’équilibre de l’eau.

 

Lorsque l’eau s’évapore du bassin, il n’y a pas que de l’eau pure (molécule H2O) qui s’échappe, mais également du CO2 dissout. C’est ce que l’on appelle le phénomène de dégazage de l’eau.

Le fait de retirer ce CO2 dissout de l’eau aura un impact direct sur le TAC, et fera baisser sa valeur.

Ainsi, une eau chaude, une eau fortement brassée (nage à contrecourant, Spa..), des cascades, des intempéries (orages, pluie…) et de fortes chaleurs vont augmenter les phénomènes d’évaporation de l’eau et de dégazage.

A cause de toutes ces raisons, le TAC de votre bassin va continuellement chuter pendant la saison.

 

Comme le TAC joue un rôle très important dans l’équilibre de l’eau et le maintien du pH, il faudra, au besoin,  l’ajuster pendant la saison, en utilisant le produit Acti Alcafix.

Il est donc recommandé d’équilibrer l’eau du bassin en début de saison, avec une valeur de TAC suffisamment élevée (200-250mg/l), afin d’avoir un effet tampon suffisent, et réduire l’impact de la diminution progressive du TAC sur l’équilibre de l’eau.

 

Pour une gestion optimise de vos traitements, nous vous recommandons l’utilisation du Logiciel Actisoft.

Laisser un commentaire

Commentaire (obligatoire)

Nom (obligatoire)
Email (obligatoire)