Tableau comparatif & traitement de l’eau

Tableau comparatif & traitement de l’eau
Produits de désinfection Avantages Inconvénients
CHLORE Fort pouvoir désinfectant Pouvoir désinfectant dépendant du pH
Non stabilisé Chlore Gazeux – 100% de chlore disponible
– Très efficace
– Gaz TOXIQUE et SUFFOCANT
– Investissement lourd
– Abaisse le pH
– Sensible aux UV
– Nécessite l’emploi de stabilisant
– très DANGEREUX
Hypochlorite de sodium
(chloroliquide)
– chlore disponible immédiatement
– Economique
– Injection par pompes doseuses
– Augmente le pH
– Très sensible aux UV
– Dangereux à la manipulation
Hypochlorite de calcium
(Acti HP)
– 70% de chlore disponible
– Facilité d’emploi
– Stabilité de stockage
– Sensible aux UV
– Nécessite l’emploi de stabilisant
– Comburant en présence d’un produit organique
Stabilisé Acide trichloroisocyanurique (Acti Chlore lent, Acti Galets multifonction) – Réduction de la consommation de désinfectant grâce au stabilisant
– 90% de chlore disponible
– Facilité d’emploi
– Stable
– Stabilité de stockage
 – Augmente le taux de stabilisant dans le bassin
– Le taux de stabilisant doit être inférieur à 75 mg/L
– Abaisse le pH
Dichloroisocyanurate de sodium (Acti chlore choc granule) – Réduction de la consommation de désinfectant
– ~ 60% de chlore disponible
– Facilité d’emploi
– Stable
– Stabilité de stockage
– Augmente le taux de stabilisant dans le bassin
– Le taux de stabilisant doit être inférieur à 75 mg/L
BROME (tablettes)
(Acti brome pastilles)
– Rendement élevé
– Actif à pH et températures élevées
– Sans odeur
– Abaisse le pH
– Utilisation d’un doseur
OZONE – Efficace contre les algues et les bactéries – Gaz très OXYDANT, TOXIQUE et IRRITANT
– Faible effet rémanent
– Utilisation d’une désinfection complémentaire
– Installation complexe et onéreuse
– Doit être éliminé avant de pénétrer dans le bassin
OXYGENE ACTIF + PHMB
(Acti Top + Acti Cil)
– PHMB: Désinfectant contre les germes à fort pouvoir rémanent
– Oxygène actif (oxydant): actif contre les algues
– Stable aux UV, variation température et pH.
– Ne pas mélanger avec des produits chlorés ou bromés
– Ne pas utiliser avec des filtres à diatomite
– Nécessiter de vider tout ou partie de la piscine tout les ans

Tableau 1: Comparatif des différents types de produit de désinfection utilisés pour le traitement de l’eau des piscines.

Paramètre de l’équilibre de l’eau Nom du produit Utilisation
pH idéal: 7,2–7.4 Acti pH minus (liquide ou poudre) Diminue le pH
Diminue le TAC
Acti pH plus (liquide ou poudre) Augmente le pH
Titre Alcalimétrique Complet Idéal (10°F < TAC < 25°F)
(1°F = 10 mg/L CaCO3)
Acti Alcafix Augmente le TAC
Titre Hydrométrique (TH : dureté calcique)
Idéal (~ 15°F ou 150 mg/L CaCO3)
Acti anti calcaire Empêche le calcaire de se déposer
Acti TH + Augmente le TH

Tableau 2: Paramètres de l’équilibre de l’eau et produits associés.

Types de produits complémentaires Nom du Produit Utilisation
Stabilisant du Chlore Acti Stabilisant Chlore Lutte contre l’évaporation du chlore. S’utilise avec du chlore non stabilisé.
Séquestrant métallique Acti Métalfix Empêche le dépôt des métaux dissous
Auxiliaire de filtration Acti Floculant (liquide, chaussette) Clarifie l’eau par agglomération des microparticules en suspension
Anti-algue Acti triple action, Acti jet 30, Acti jet 35 Lutte contre la prolifération des algues

Tableau 3: Produits complémentaires et leurs utilisations

L’équilibre de l’eau

Le pH

L’équilibre pH (potentiel d’Hydrogène) est la clé de la réussite du traitement de l’eau. L’eau est caractérisée par un pH généralement compris entre pH 7 et pH 8 (sur une échelle graduée de pH 0 à pH 14, le pH exprime le caractère acide ou basique).

  • De 0 à 6.9 ont dit que l’eau est acide
  • De 7 à 14 ont dit que l’eau est basique

L’eau est naturellement chargée en éléments dissous, sels de calcium et de magnésium, qui influent à la fois sur l’équilibre et la stabilité de son pH. Les corrections pH font intervenir des produits acides ou basiques, conditionnés en poudre ou en liquide.

  • En poudre: les correcteurs pH minus et pH plus sont recommandés pour leur utilisation sans danger.
  • En liquide: ces correcteurs, conçus pour des doseurs automatiques, sont certes beaucoup plus puissant. En revanche, leur utilisation est plus contraignante.

En pratique plus une eau est dite dure (fortement chargée en éléments dissous), plus il est difficile de modifier durablement son pH à l’aide de correcteurs acides.

L’alcalinité de l’eau

L’alcalinité de l’eau, ou son TAC (Titre Alcalimétrique Complet), caractérise le pouvoir tampon de l’eau, c’est-à-dire la capacité d’influence d’un produit acide ou basique sur le pH de l’eau. Plus le TAC est élevé, plus il est difficile de faire varier le pH de l’eau. D’une manière générale, le TAC doit se situer entre 10°F et 25°f (1°f = 10 mg/l de CaCO3), soit entre 100 mg/l et 250 mg/l.

La valeur du TAC est augmentée avec l’ajout du produit ACTI Alcafix (à base d’hydrogénocarbonate de sodium) et diminue avec l’ajout de pH minus liquide (0.4L / 10m3 d’eau, afin de réduire d’environ 30 à 40 mg/l la valeur du TAC).

Le Titre Hydrotimétrique de l’eau (dureté de l’eau)

Le Titre Hydrotimétrique de l’eau (TH) est déterminé par la concentration en calcium (Ca++) et en magnésium (Mg++). Une eau est dite douce, si son TH est inférieur à 10°f (1°f = 10 mg/l de CaCO3). Elle est dite dure, si celui-ci est supérieur à 25°f, soit 250 mg/l (ce qui équivaut à 25 kg de calcaire dans 100m3). Il est important de conserver le TH à une valeur proche de 20°f.

La valeur du TH est augmentée avec l’ajout du produit ACTI TH + (à base de chlorure de calcium).

Pour baisser le TH il faut effectuer une décarbonatation, ce qui n’est pas simple.

Il est possible de stabiliser le calcaire (TH) avec l’ajout du produit Acti Anti-calcaire.

Il est donc impératif de veiller au bon équilibre de l’eau (pH, TAC et TH) afin de conserver une eau saine (non agressive et non entartrante) favorisant l’action optimale du désinfectant employé.

Il est recommandé de vérifier le pH et le taux de désinfectant au moins une fois par semaine.

Le TAC, le TH, le Stabilisant, à la mise en route de la piscine pour modifier les paramètres si besoin et une à deux fois dans la saison.

On notera enfin que la température élevée de l’eau favorise les dépôts entartrants, nécessitant l’emploi de Calfix anticalcaire.

Les Produits complémentaires

Stabilisant du Chlore

Le stabilisant du chlore est recommandé lors de l’utilisation de chlore non stabilisé (eau de javel ou hypochlorite de calcium Acti HP). Il lutte contre l’évaporisation du chlore, permettant ainsi une économie de 40 à 60 % de désinfectant.

SA TENEUR NE DOIT JAMAIS ETRE SUPÉRIEUR à 75 mg/l

Séquestrant métallique

Il prévient la formation de dépôts calcaires ou minéraux à base de cuivre, de fer ou de manganèse. Il est proposé en poudre contenant des agents puissants à base de sel de sodium de l’acide éthylènediaminetétraacétique.

Auxiliaire de filtration

La gamme de floculant (liquide ou chaussette) permet de clarifier l’eau de piscine et d’améliorer la filtration sur filtre à sable, par agglomération des microparticules en suspension.

Anti-algue

Les anti-algues favorisent l’action algicide : destruction de l’algue. Cette action est effectuée grâce à la synergie entre la matière active des anti-algues (composé à base d’ammonium quaternaire polymérisé) et le désinfectant d’entretient.

Son action est très rémamente.

Les incidents

La majeure partie des incidents (eau trouble, eau verte…) est du à la présence d’algues. Les algues sont des végétaux primitifs qui aiment bien trouver dans nos piscines toutes les bonnes conditions pour proliférer (eau, pH élevé, chaleur, lumière…). Elles peuvent constituer un bouillon de culture pour les bactéries et champignons. Leur présence est gênante car elle entraine une eau terne, une coloration verte désagréable et des parois gluantes et glissantes.

Ainsi, ces incidents peuvent être évités en veillant au bon équilibre de l’eau (pH, TAC et TH), à la présence d’un taux correct de désinfectant et à l’ajout d’un traitement anti-algue à titre préventif.

Laisser un commentaire

Commentaire (obligatoire)

Nom (obligatoire)
Email (obligatoire)